Un posté clé dans l'entreprise

Chargés d’assurer l’installation, l’entretien et le dépannage d’équipements souvent cruciaux pour le fonctionnement de la chaîne de production, les techniciens de maintenance constituent des profils très recherchés par tous les secteurs de l’industrie. 678 postes, accessibles dès le niveau Bac, seront à pourvoir cette année dans le Grand Est, selon l’enquête « Besoin de main d’œuvre 2019 » réalisée par Pôle emploi.
 



Technicien de maintenance industrielle

 

 

Alors que les besoins sont croissants, l’industrie peine à recruter.

« Notre secteur souffre d’un problème d’image et de clichés liés à la désindustrialisation, reconnaît Hervé Bauduin, président de l’UIMM Lorraine. Le manque d’attractivité est aussi dû à un problème d’orientation qui favorise encore trop les collégiens à aller vers des filières générales au détriment des filières professionnelles. Nous souhaitons que les jeunes puissent connaître davantage les différents métiers pour faire une orientation éclairée. L’industrie offre de belles opportunités de carrière. On peut commencer à un poste et évoluer grâce à la formation.»

 


 

EN CHIFFRES

 

1

 

 

 

3

 

71% des  projets de recrutement sur le métier de technicien de maintenance dans la région  anticipés par Pôle Emploi  sont jugés "difficiles".

 

53,4% des  techniciens de maintenance industrielle dans la région sont en CDI, tandis que 27,6% sont en intérim et 17,23% en CDD de plus de trois mois (source Pôle Emploi).

 

Nouvelles offres