Travail : les signes qui montrent que vous pouvez être fier de vous

Certains managers peuvent être avares de compliments, ou, ils ne savent tout simplement pas comment s’y prendre. Vous, vous en avez peut-être besoin pour être fier de vous, et de votre travail. Nous vous aidons à booster votre égo, vous-même, en décelant les signes qui montrent que vous n’avez pas à rougir de vos performances.

Fier de soi au travail

On vous invite systématiquement aux réunions : le signe que votre avis compte

Un des premiers signes qui montre que vous pouvez être fier de vous au travail est que l’on vous demande souvent votre avis. Si vous êtes régulièrement sollicité pour du travail en équipe, pour participer à des réunions… C’est que vos collègues, ou vos supérieurs, aiment votre réflexion, vos conseils et pensent que vous pouvez faire avancer les projets.

On vous confie des projets au timing et objectifs serrés : le signe que vous tenez vos engagements

Si vous êtes toujours la personne à qui on confie des projets de grande ampleur, ou de dernière minute, c’est que votre entourage au travail connaît, et reconnaît, votre capacité à tenir les délais, les objectifs et vos engagements. Vous êtes une personne de parole sur qui ils peuvent compter. Vous pouvez être très fier de cette qualité.

On vous donne de plus en plus de responsabilités : le signe qu’on a confiance en vous

Il est très gratifiant de se voir confier de nouvelles responsabilités et le bonheur au travail est essentiel Une fois encore, cela montre que l’on a confiance en vous. On sait qu’on peut compter sur vous pour réaliser vos tâches, et de nouvelles missions, sans rogner sur la qualité de votre travail. Cependant soyez prudent à ne pas dire oui à tout. Vous pouvez être encore plus fier de vous, si vous réussissez à dire non, lorsque c’est trop.

Vous savez dire non à votre manager sans que cela soit mal pris : le signe que vous êtes respecté

Savoir dire non à son supérieur, et réussir à lui parler calmement de ce qui ne va pas, est un réel atout et un point fort. Il faut savoir le faire lorsque cela est justifié, et intelligemment, pour ne pas passer pour la personne qui refuse tout. Si vous savez lui dire non, sans que cela soit mal pris, c’est le signe qu’il vous respecte. Il sait que vous ne pouvez vraiment pas prendre en charge la tâche supplémentaire sans que cela empiète sur le bon déroulé et la qualité de votre travail en cours. Alors pouvez-vous être fier de vous ?

Retour à la liste