Statut cadre vs statut employé : quelles différences ?

Etre cadre ou employé n’est pas la même chose, notamment au niveau du travail, du contrat de travail, de sa durée, mais aussi du salaire et de la retraite. Nous avons fait, pour vous, le point entre ces deux statuts, et mis en avant leurs différences.

Statut cadre vs statut employé

Employé ou cadre, des différences existent au niveau du contrat de travail

  • Période d’essai et préavis

Un employé a une période d’essai de 2 mois maximum, renouvelable une fois. Un cadre, lui, a une période d’essai de 4mois maximum, elle aussi renouvelable une fois, ce qui peut en tout faire 8mois. Lors d’une démission, la durée du préavis n’est, là, encore pas la même. Un cadre doit respecter en général une période de 3mois et l’employé, 1 mois.

  • Horaires

Les employés sont dans tous les cas soumis à la règle des 35h par semaine, la durée légale du travail, et toute heure effectuée en plus est comptabilisée comme une heure supplémentaire, et rémunérée avec une majoration, contrairement aux cadres. Si vous optez pour un poste avec le statut de cadre, vous devez savoir que vous pouvez travailler sous forme d’un forfait annuel en jours ou en heures, ce qui implique que vous pouvez faire une semaine à 45h, sans aucune majoration des heures effectuées en plus.

Salaire et Retraite : qu’est-ce qui diffèrent entre les employés et les cadres ?

  • Salaires

Les cadres et les employés ont deux grilles de salaires différentes selon les conventions collectives et celle des cadres est en général plus élevée. Mais attention, à salaire brut égal au départ, un cadre touchera un salaire net inférieur à celui d’un employé, car les cotisations sociales sont plus importantes pour les cadres.

  • Retraite et mutuelle

Il existe dans certaines entreprises une mutuelle qui accorde une couverture sociale spécifique aux cadres et parfois plus avantageuse. Côté retraite, un cadre, contrairement à un employé, cotise à deux régimes complémentaires, l’Arrco et Agirc, ce qui implique qu’il paye plus de cotisations. Mais arrivé à la retraite, il bénéficiera d’une retraite plus avantageuse qu’un employé qui cotise uniquement à l’Arrco. Maintenant, à vous de choisir…

Retour à la liste