Sept conseils pour décrocher un (premier) emploi

Fraîchement diplômés ? Cela tombe bien, la fin de l’été est une période propice aux candidatures : les recruteurs rentrent de congés et font le point sur leurs besoins. Pour vous aider dans vos recherches, Les #Chasseurs d’emploi vous livrent quelques conseils.

Conseils pour décrocher son premier emploi

1. Ayez un projet bien ficelé. Avant de vous lancer… posez-vous.Il est crucial d’avoir une idée précise de ce que vous recherchez pour ne pas multiplier les candidatures inutiles. Quelles sont vos aspirations ? Souhaitez-vous travailler dans une petite ou une grande entreprise ? En autonomie ou en équipe ? Aspirez-vous à prendre des responsabilités un jour ? Quel rythme de travail vous correspond le mieux ?

2. Mettez votre CV à jour. C’est la première chose à faire quand on cherche un emploi. Toutes les expériences (stage, alternance, job d’été) doivent être valorisées. Détaillez vos missions et, si possible, chiffrez vos réalisations. Un recruteur consacre en moyenne trente secondes à l’étude d’un CV. En lisant le vôtre, il doit donc identifier clairement vos compétences. Votre CV doit être précis, sobre, synthétique et, bien sûr, rédigé sans fautes d’orthographe.

3. Apprenez à connaître l’entreprise. Étudiez ses missions, son organisation, ses concurrents, son histoire, son actualité... C’est un peu fastidieux mais cela vous permettra de rédiger une lettre de motivation personnalisée et de montrer votre sérieux lors de l’entretien d’embauche. Renseignez-vous également sur le marché du travail. Quelles sont les compétences requises pour tel métier ? Quels sont les salaires moyens ? L’outil IMT (Informations marché du travail) de Pôle emploi vous donne les idées essentielles pour préparer votre candidature(1).

4. Rencontrez les recruteurs. Le meilleur moyen pour cela ? Les salons de l’emploi, les jobs dating, les portes ouvertes d’entreprises. Montrez-vous ! Mais n’oubliez pas que vous êtes en face de potentiels recruteurs : restez professionnel, soyez clair et concis et montrez votre motivation à rejoindre l’entreprise.

5. Sachez où chercher. Les jobboards et les réseaux sociaux relaient des centaines d’offres d’emploi. Parcourez-les quotidiennement et, quand cela est possible, activez une alerte en fonction de l’intitulé du poste, du nom d’une entreprise ou de sa localisation par exemple pour ne rien rater. Pensez aussi à la cooptation : un ancien maître de stage, un professeur, un ami peuvent vous recommander auprès de leur direction. Tentez le coup !Ne négligez pas non plus les candidatures spontanées qui sont encore le deuxième moyen préféré des entreprises pour recruter. Dans ce cas, soyez encore plus perspicace dans votre lettre de motivation. Personne ne vous attend, vous devez donc marquer les esprits.

6. Affirmez votre motivation. Prenez la peine de suivre toutes vos candidatures en relançant chacun des recruteurs. Pour faciliter votre suivi, tenez quotidiennement à jour un tableau de bord dans lequel vous répertoriez les entreprises contactées et les candidatures envoyées (références, intitulés de poste, dates d’envoi). Attendez entre sept et dix jours avant de relancer une entreprise.

7. Préparez l’entretien d’embauche. Une entreprise a répondu favorablement à votre candidature ? C’est une bonne nouvelle mais rien n’est encore joué. L’entretien d’embauche est une étape cruciale avant le recrutement. Vous pouvez vous y préparer avec d’anciens camarades de promo. Sinon, Pôle emploi vous propose un outil interactif baptisé Mon entretien d’embauche(2). Il s’agit d’un simulateur d’entretien personnalisable qui vous permet de vous exercer aussi souvent que vous le souhaitez.

Retour à la liste