Salaire : Comment aborder la question en entretien d’embauche ?

Parler salaire pendant un entretien d’embauche est automatique. Pourtant, vous êtes nombreux à appréhender ce moment. Il suffit d’y être bien préparé pour aborder la question sereinement. Suivez le guide !

Question du salaire en entretien

Salaire en entretien : abordez la question uniquement grâce à une bonne préparation

L’essentiel pour aborder la question du salaire en entretien est d’être bien préparé. Vous devez partir de votre salaire actuel, pour réfléchir à ce que vous souhaitez obtenir avec ce nouveau poste. Une fourchette de salaires a peut-être déjà été renseignée dans la fiche de poste.

Si cela n’est pas le cas, vous devez vous renseigner sur l’état du marché de l’emploi dans votre secteur. Vous pouvez faire le tour des sites d’emploi à la recherche d’offres similaires qui mentionnent le salaire. Autre option : vous pouvez vous faire une idée grâce aux nombreuses études de rémunérations publiées sur internet. Vous trouverez forcément des indications. Mais cela n’est pas tout.

Maîtrisez les codes de la négociation de salaire en entretien d’embauche

Pour parler salaire en entretien d’embauche vous devez maîtriser plusieurs éléments incontournables.

  • La question du salaire est toujours abordée en brut annuel

Pendant une négociation de salaire vous allez débattre de plusieurs montants en brut. Pour ne pas être perdu et suivre rapidement les échanges, entraînez-vous à calculer rapidement la différence entre salaire brut et net.

  • Demandez si une part de variable est incluse ou non dans votre salaire

Dans votre salaire, une part de variable peut être intégrée. C’est-à-dire une prime mensuelle accordée si vous remplissez vos objectifs, ou non. L’entretien d’embauche est le meilleur moment pour lever les doutes et pour comprendre de quoi se compose votre rémunération.

  • Sur 12 ou 13 mois ?

Votre salaire mensuel sera différent si vous avez négocié votre salaire annuel brut sur 12, ou 13 mois. N’hésitez pas pendant l’entretien à demander si vous parlez bien d’un salaire sur 12 mois et si cela n’est pas le cas, recalculez donc le salaire voulu en conséquence.

Laissez le recruteur poser la question du salaire pendant l’entretien d’embauche

La question viendra généralement à l’initiative du recruteur. Il ne souhaite pas perdre de temps, surtout si le processus de recrutement se fait en plusieurs étapes. Alors, il vous interrogera sur vos prétentions salariales à la fin de l’entretien d’embauche, ce qui permet aussi de faire un premier tri dans les candidatures.

Pas de panique. Vous ne devez pas être gêné. La question du salaire n’est pas un tabou et elle revient fréquemment, notamment lorsque vous faites une demande d’augmentation de salaire. Il faut que vous vous accordiez sur un salaire annuel en adéquation avec votre expérience professionnelle, les salaires du marché et le budget de l’entreprise. Vous pouvez donc donner une fourchette de salaires pour commencer les négociations.

Si le recruteur ne vous pose pas la question, vous pouvez aborder le sujet. En demandant, par exemple : « Avez-vous une idée du salaire accordé pour ce type de poste ? ». Au plus vous en parlerez simplement, au plus le moment se passera naturellement. De plus, si vous êtes à l’aise, mais pas trop et que vous arrivez à défendre vos positions, cela donnera au recruteur des indications sur vos compétences et votre savoir-être !

Retour à la liste