Retour au travail : conditions et mesures sanitaires

Nouvelle étape du « retour à la normale », le télétravail n’est plus la règle depuis le 9 juin dernier. Les salariés sont autorisés à revenir au bureau, mais pas n’importe comment. Les mesures sanitaires sont toujours d’actualité, et un nouveau protocole a été établi.

Retour au travail

La préparation des bureaux pour le retour des salariés

Même si beaucoup d’entreprises pensent à faire perdurer 2 à 3 jours de télétravail par semaine pour leurs salariés, le retour au bureau est maintenant autorisé. Néanmoins, la vigilance doit rester de mise.

L’indication des gestes barrières et les règles de distanciation sociale doivent toujours être affichées et à la vue de tous. Les regroupements et croisements sont eux aussi toujours déconseillés. Ils doivent être évités grâce à un réaménagement des bureaux si besoin, et à l’installation d’un sens de circulation au sein des locaux. L’employeur doit veiller à ce que chaque salarié puisse bénéficier d’au moins un mètre par rapport à toutes autres personnes.

Les réunions en visioconférence sont encore à privilégier. Dans le cas échéant, la distanciation sociale doit être maintenue et le masque est de rigueur.

La question des masques et de la vaccination

Le masque, qui devrait disparaître en extérieur d’ici à la fin du mois, reste obligatoire en entreprise et dans les lieux collectifs clos, pour le moment. Seuls les salariés disposant d’un bureau nominatif sont dispensés du port du masque, dès lors qu’ils se trouvent seuls dans leur espace.

Il reste aussi obligatoire pour les employés travaillant en extérieur, sauf s’ils peuvent respecter une distance de 2 mètres entre eux, contrairement au mètre requis avec le masque. Des fiches métiers sont disponibles sur le site du gouvernement et adaptées pour répondre à toutes les questions par secteur d’activité.

Concernant la vaccination, elle ne peut pas vous être imposée par votre employeur, mais elle peut être organisée par la médecine du travail.

Retour au travail : qu’en est-il pour la restauration et les moments de convivialité ?

Pour les pots d’arrivée, de départ… Il va encore falloir attendre. Pour le moment, les rassemblements de plus de 25 personnes sont interdits en entreprise et toujours fortement déconseillés en-dessous de ce nombre. Dans tous les cas, le port du masque reste obligatoire ainsi que le mètre de distance.

Enfin, en ce qui concerne la restauration en entreprise, la règle du déjeuner, seul, avec un espace libre de 8m² autour de chaque salarié, a pris fin. Désormais, les cantines doivent adopter la jauge des 50% de capacité et les tables doivent être espacées de 2m. Mais bonne nouvelle, vous pouvez à nouveau manger avec vos collègues, que ce soit, à la cafétéria, ou au restaurant d’ailleurs !

Retrouvez l’intégralité des mesures dans le protocole du gouvernement

Retour à la liste