Prise de congés payés la première année de travail : on démêle le vrai du faux

C’est souvent une inquiétude et une source d’interrogations. Alors, avez-vous le droit de prendre des congés payés dès votre première année de travaille dans une nouvelle entreprise ?

Congés payés par anticipation

Petit rappel du calcul des congés payés que ce soit votre première année de travail ou non

Un salarié a le droit à 5 semaines de congés payés pour une année complète de travail chez le même employeur car il cotise, chaque mois, 2,5 jours de congés, qu’il travaille à temps complet ou à temps partiel. Pour calculer le nombre de congés acquis, employés et salariés, se fient à la période de référence qui est fixée du 1er juin de l’année précédente (N-1) au 31 mai de l’année en cours (N).

Pour faire simple au 31 mai, l’entreprise calcule le nombre de congés acquis et posés pour remettre les compteurs à zéro et commencer un nouveau compteur à partir du 1er juin.

Les congés par anticipation, la solution aux congés payés pendant la première année de travail 

Techniquement vous aurez donc acquis l’intégralité de vos congés payés uniquement après une année complète de travail mais vous aurez quand même acquis un certain nombre de congés payés au moment où vous souhaitez partir ( à part si vous voulez partir en vacances à peine 5jours après votre arrivée dans l’entreprise), c’est dans cette logique qu’on parle de congés anticipés ou de prise de congés par anticipation.

Il faut néanmoins avoir l’accord de votre employeur car celui-ci est un droit de refusé, tout comme il n’a pas le droit de vous imposer de prendre des congés payés par anticipation, en période normale car des aménagements ont été opérés avec le confinement. Le tout est encadré par l'article L. 3141-12 du Code du travail : « Les congés peuvent être pris dès l'embauche, sans préjudice des règles de détermination de la période de prise des congés et de l'ordre des départs et des règles de fractionnement du congé fixées dans les conditions prévues à la présente section. »

Après la théorie, la pratique 

Si tout n’est pas encore clair pour vous, voici un petit exemple concret de prise de congés payés par anticipation.

Vous commencez un emploi le 1er mars et vous souhaitez poser des congés payés en août. Combien de jours de congés pouvez-vous poser ?

Et bien il faut calculer que vous aurez d’ici au mois d’août 2,5jours par mois, donc pendant 5 mois, ce qui fait 12,5 jours.  Vous pourrez donc prendre 12,5 jours de congés payés par anticipation (au pire, vous pouvez regarder en bas de votre fiche de paie c’est toujours indiqué !).

Retour à la liste