Permis poids-lourds, une formation légère ?

Permis poids-lourds, une formation légère ? Le permis C est un permis poids lourd obligatoire pour toute personne qui souhaite conduire un véhicule de transport de marchandises de plus de 3,5 tonnes.

Le permis C est un permis poids lourd qui permet de conduire les véhicules de transport de marchandises dont le PTAC (poids total autorisé en charge) est supérieur à 3,5 tonnes, avec une remorque dont le PTAC est inférieur à 750 kg. Pour les remorques dont le poids est supérieur à 750 kg, il est nécessaire de passer le permis CE. Une fois obtenu, le permis C est valable 5 ans pour les moins de 60 ans ; 2 ans pour les personnes qui ont entre 60 et 76 ans ; 1 an pour les personnes qui ont 76 ans ou plus. Au-delà de sa validité, le renouvellement du permis C est soumis à un examen médical dont la demande doit être effectuée auprès de la préfecture de son domicile avant la fin de la validité. Le permis de conduire C est accessible aux personnes âgées de 21 ans minimum qui sont obligatoirement titulaires du permis B. Les candidats sont soumis à un examen médical auprès d'un médecin agréé par le préfet (qui ne peut pas être leur médecin traitant). Toutefois, les candidats en formation professionnelle de conducteur (CAP, Bac pro, titre professionnel, FIMO) ne sont pas concernés par cette limite d'âge ; pour les autres, il existe le permis C1 accessible dès 18 ans.

Après le code, les épreuves pratiques

Si vous êtes titulaire d'une catégorie de permis obtenue depuis moins de 5 ans, vous serez dispensé de l’épreuve théorique générale, c’est-à-dire le code. Dans le cas contraire, vous devez d'abord le passer. Après réussite, vous passerez l'examen pratique qui comprend une épreuve hors circulation (HC) d'admissibilité de 30 minutes et une épreuve en circulation (CIR) de 60 minutes. Tous les candidats doivent être accompagnés d'une personne titulaire de la catégorie de permis de conduire correspondant au véhicule concerné. L’épreuve hors circulation pour but de vérifier vos connaissances notamment en matière de réglementation des transports, de sécurité liée au chargement, de mécanique. Elle est composée de plusieurs exercices : une épreuve écrite, un test sur les vérifications courantes de sécurité, une interrogation orale et un exercice de maniabilité.

Bon à savoir : la loi Macron a élargi la liste des véhicules pouvant être conduits avec un permis B. Ainsi, depuis le 8 août 2015, les titulaires du permis B peuvent conduire les véhicules et appareils agricoles ou forestiers (et véhicules pouvant y être assimilés), dès lors que leur vitesse n'excède pas 40 km/h, peu importe que ces véhicules soient attachés ou non à une exploitation agricole ou forestière. Le permis C n'est donc plus exigé pour ces véhicules.

Retour à la liste