Mineurs : quel type de jobs d’été avez-vous le droit de faire ?

A l’approche de l’été les offres de jobs saisonniers se multiplient et les jeunes sont nombreux à vouloir travailler pour se faire de l’argent de poche. Néanmoins, en étant mineur, tous les emplois ne sont pas accessibles et la réglementation du travail n’est pas la même. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Job été mineurs

Les mineurs peuvent-ils prétendre à un job d’été ?

Pour les mineurs la réglementation du travail est différente selon leur âge.

  • Pour les jeunes de 14 et 15 ans

Il est compliqué pour les mineurs de 14 et 15 ans car les règles sont très strictes et les demandes administratives multiples. En plus de l’autorisation des parents et de l’avis favorable du médecin du travail, les mineurs doivent faire une demande auprès de l’Inspection du travail et les parents doivent, eux aussi, signer le contrat de travail.

Côté durée du travail, les jeunes âgés de 14 et 15 ans peuvent uniquement travailler 7h par jour et ne pas dépasser 35h par semaine. Pour la rémunération, ils peuvent prétendre à 80% du SMIC jusqu’à 17 ans.

  • Pour les jeunes de 16 à 18 ans

A partir de 16 ans, pour travailler et signer un contrat pour un job d’été, les mineurs ont uniquement besoin de l’autorisation des parents et de l’accord du médecin du travail. Ils peuvent eux travailler jusqu’à 8h par jour, sans dépasser les 35h par semaine. Leur rémunération peut aller jusqu’à 90% du SMIC dès lors qu’ils atteignent 17 ans.

Jobs d’été : Les emplois interdits aux mineurs

Si les conditions sont respectées, les jeunes peuvent donc commencer un job d’été. Néanmoins, ils ne doivent pas travailler la nuit, ni postuler à un emploi dit dangereux ou incluant des travaux pénibles et le port de charges lourdes, ni dans les débits de boisson.

Mais il existe des exceptions. En tant que mineur de moins de 16 ans, ils ne peuvent pas travailler le dimanche et les jours fériés, sauf s’ils travaillent dans des secteurs spécifiques tels que l’hôtellerie, la restauration, le spectacle et la majorité des commerces.

Les secteurs qui embauchent des mineurs pour des jobs d’été

Les mineurs peuvent donc se tourner vers la majorité des emplois. Il suffit que les horaires et le temps de travail soient adaptés. Le tourisme et les clubs de vacances, l’animation, le secteur agricole, la restauration, la garde d’enfants, les commerces ou encore la restauration sont des secteurs qui recrutent beaucoup d’emploi saisonniers et qui ont l’habitude d’embaucher de jeunes personnes, notamment des mineurs. Il suffit de faire votre CV même si vous n’avez pas d’expérience professionnelle, il est indispensable !

Retour à la liste