Intérim ou CDD : différences et avantages

Les entreprises ont souvent besoin d’employés supplémentaires pour pallier à une surcharge de travail sur une période donnée, pour un remplacement ou encore pour des missions exceptionnelles et temporaires. Pour répondre à ce besoin, elles vont pouvoir choisir entre deux types de contrat : l’intérim ou le CDD. Bien qu’ils répondent à la même demande, ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Explications.

Intérim ou CDD

En CDD ou en intérim, votre employeur ne sera pas le même

Différence majeure entre le CDD et l’intérim : l’employeur. L’entreprise à la recherche de personnel supplémentaire peut confier cette mission à une agence d’intérim, appelée aussi Entreprise de Travail Temporaire, en établissant une fiche de poste.  Elle signera donc un contrat avec l’agence d’intérim et vous signerez un contrat avec l’agence. Deux contrats sont donc nécessaires, et vous ne serez pas un employé direct de l’entreprise.

Avec le CDD, Contrat à Durée Déterminée, vous signez votre contrat directement avec l’entreprise et vous serez un employé à part entière, lié à l’employeur.

Les principales différences entre le CDD et le contrat en intérim

  • Période d’essai

En CDD et en intérim la période d’essai n’est pas la même. Elle dure 2 jours et peut aller jusqu’à 5 pour les contrats de plus de 2 mois en intérim. Pour les CDD, elle est calculée selon le nombre de semaines travaillées, à raison d’un jour par semaine, jusqu’à un mois pour un contrat de plus de 6 mois.

  • Rémunération

Quel que soit le contrat, la rémunération pour vous sera la même. Une prime de précarité de 10% est versée à la fin du CDD et du contrat d’intérim. La différence réside dans les frais engagés par l’entreprise. Un CDD lui coûte finalement moins cher car l’entreprise n’a pas a payé l’intermédiaire qui est ici l’agence d’intérim pour l’embauche d’un intérimaire.

  • Date de fin de mission

La fin d’un contrat d’intérim peut être légèrement modulable en cours de mission. L’entreprise peut demander à avancer le terme de la mission ou à l’allonger. Le cursus peut être bougé à raison d’un jour pour 5 jours travaillés et de 2 jours pour les missions de moins de 10 jours, et ce, dans les deux sens.

CDD ou intérim, le délai de carence existe

Pour le renouvellement, la règle est la même pour les CDD et les contrats en intérim. Les entreprises et agences d’intérim doivent appliquer la règle du délai de carence, s’ils souhaitent vous renouveler. Toutefois, que vous soyez en CDD ou en intérim, l’entreprise, peut à l’issue de votre mission, vous embaucher en CDI.

Retour à la liste