Formation, tout ne se joue pas à l’école

Formation, tout ne se joue pas à l’école

Ce n’est pas avec une armée de diplômes qu’on réussit une carrière… et on peut très bien réussir sans avoir fait d’études ! Constat évident qui ne fait que se confirmer avec la formation continue. Désormais, on se forme partout et à tout âge, à n’importe quelle étape de sa vie professionnelle.

formation continue

Pour qui ?

La formation continue est une obligation qui repose sur les employeurs de participer au financement de la formation des salariés. En effet, chaque salarié dispose du droit individuel de se former sur son temps de travail. Il existe des dispositifs différents de formation continue à destination des salariés, mais aussi des travailleurs non-salariés, des jeunes ou encore des travailleurs reconnus handicapés, pour les accompagner dans leur carrière professionnelle.

Pensez-y !

Les actions de formation continue sont considérées comme du temps de travail effectif et sont rémunérées comme tel. La formation continue n’est donc pas un frein à votre pouvoir d’achat alors n’hésitez pas à vous lancer !

 

Qui finance ?

Les entreprises ont une obligation légale en matière de financement de la formation continue, fixée à hauteur de 1,6% de la masse salariale. Dans chaque secteur professionnel, les employeurs appliquent les accords nationaux interprofessionnels négociés par les partenaires sociaux. Le financement de la formation continue est principalement pris en charge par l’assurance chômage, les régions ou l’État. Rendez-vous sur les sites du Ministère du Travail www.tavail-emploi.gouv.fr  et de l’Education www.education.gouv.fr pour en savoir plus !

 

Comment choisir ?

Si vous souhaitez bénéficier de la formation continue, vous pouvez demander l’accompagnement d’un conseiller spécialisé. Il saura identifier vos besoins et vous aider dans la recherche de la bonne formation et son financement. Pour une première approche, le site www.orientation-pour-tous regorge d’informations utiles et propose une base de données des métiers et formations accessibles par secteur.

 

Les entreprises misent sur la formation continue

Conscients des enjeux d’avenir que représentent la formation continue, beaucoup d'employeurs la considèrent comme un investissement et y consacrent une part bien plus importante que leurs obligations légales. L’entretien professionnel individuel, obligatoire tous les 2 ans, est l’occasion de faire le point sur vos perspectives d’évolution : c’est le moment de formuler votre demande de formation auprès de votre hiérarchie !

Retour à la liste