Et si la crise du Covid nous avait donné la recette idéale du bonheur au travail ?

Nous aimons être optimistes et voir le bon côté des choses. Alors après des mois de crise sanitaire (qui n’est certes pas terminée) et d’incertitudes en tous genres du fait du Coronavirus, essayons de passer au positif. Nous avons commencé une série de témoignages de personnes pour qui le confinement a eu du bon, entre reconversion professionnelle et développement d’entreprises alors pour continuer sur notre lancée, nous avons listé les améliorations notées au travail, qui nous amènent peut-être, à la bonne recette pour atteindre le bonheur au travail.

crise & recette du bonheur au travail

Le télétravail : le grand gagnant dans le monde d’après confinement

Evidemment, si nous faisons l’impasse sur le port du masque au travail, la distanciation, les restrictions dans les salles de réunion, les ascenseurs… le télétravail est LE sujet. Parfois critiqué, souvent adoré, le télétravail divise mais une chose est sûre, il s’est imposé ces derniers mois, dans les domaines où cela est possible. Les rythmes diffèrent dans chaque entreprise mais il est toujours vivement recommandé par le gouvernement. Quand le télétravail n’est pas possible, les horaires sont parfois aménagés pour réduire le nombre d’employés qui se croisent, désengorger les transports… Résultat : plus de temps pour la vie personnelle.

Un nouvel équilibre vie pro et perso est né, pour notre plus grand bonheur

C’est indéniable pouvoir travailler de la maison permet de se dégager du temps pour toutes les activités personnelles, les loisirs, la famille ou tout simplement pour se reposer en se dégageant du temps de transport. L’équilibre vie pro et perso est donc retrouvé, cependant il faut pouvoir le garder. Il faut bien prendre ses pauses le midi, allumer et éteindre votre ordinateur à heures fixes, même si vous êtes à la maison… Et tout simplement, se rendre au travail n’est plus un automatisme et une routine, cela peut être aussi un bon moment de retrouver ses collègues…

La bonne entente entre collègues, un indispensable du bonheur au travail

Cela a donc du bon d’avoir plus de temps pour soi, mais il ne faut pas perdre le lien avec le travail. Retourner en entreprise et retrouver ses collègues quelques jours dans la semaine est donc primordial pour garder de bonnes relations. C’est le moment d’éclaircir tous les malentendus si jamais vos mails, reçus ou envoyés, n’étaient pas clairs et de garder de bons contacts avec vos collègues, d’échanger, de partager un moment à la machine à café, d’aller manger ensemble, c’est un plaisir, plus que parfois une habitude… Qu’en dites-vous ?

Retour à la liste