Depaeuw, transporteur français de l’année 2018

Publié : vendredi 22 juin 2018

Depaeuw, transporteur français de l’année 2018Le transporteur de l’année 2018 est un nordiste et c’est une grande première pour les Hauts-de-France ! Julien Depaeuw, aux manettes de l’entreprise familiale créée par son grand-père en 1950, a remporté le titre 2018 décerné par L'Officiel des Transporteurs. Récompensé par ses pairs, le dirigeant a partagé ce titre avec les 350 collaborateurs de l’entreprise.

« C’est un honneur de porter haut les valeurs du transport routier. Ce titre valorise l’histoire et l’image de l’entreprise et récompense le travail réalisé par l’ensemble des collaborateurs », confie le jeune dirigeant de 42 ans. Implantée à Lompret, Dunkerque et Salomé, l’entreprise familiale s’est développée sur trois métiers principaux que sont la distribution, le transport spécifique et la logistique. Dans un contexte de concurrence exacerbée, elle poursuit la diversification de son activité et prépare un projet de développement logistique au sein d’un nouvel entrepôt qui sera prochainement construit à Salomé. En forte croissance, Depaeuw recrute chaque année une trentaine de conducteurs routiers dont un tiers en CDI. « Nous recherchons des personnes motivées et fidèles à nos valeurs. Nous sommes très attachés à notre région et à notre bassin d’emploi local », précise David Duhayon, DRH de l’entreprise. Outre le savoir-faire et les prérequis nécessaires (carte de qualification, permis poids-lourds, etc.), le transporteur recrute des professionnels qui aiment véritablement ce métier. « Aujourd’hui être conducteur routier, ce n’est plus juste conduire un camion. La fonction nécessite de réaliser des taches annexes, de savoir établir un itinéraire et lire une carte routière, d’avoir un comportement adapté et respectueux avec nos clients, avec la hiérarchie, avec ses collègues », ajoute David Duhayon. Bref, tout ce qui constitue le « savoir-être ».

Cooptation et alternance

Avec un faible taux de turn-over et une ancienneté moyenne qui augmente d’un an chaque année, l’entreprise jouit d’une bonne marque employeur. « La force d’un réseau, des valeurs solidaires, humanitaires et patrimoniales, un dialogue social constructif, des rémunérations intéressantes, des espaces de travail agréables, tout cela contribue à renforcer l’attractivité de l’entreprise », assure Julien Depaeuw qui se réjouit d’accueillir dans l’entreprise les enfants de collaborateurs. Preuve de l’attachement et de la fierté d’appartenance à une entreprise qui fait grandir ses salariés. « Nos activités sont diversifiées et des passerelles sont possibles pour ceux qui voudraient évoluer dans l’entreprise », ajoute David Duhayon. Ce qui n’empêche pas le transporteur d’être confronté, comme l’ensemble de ses concurrents, à une pénurie de jeunes candidats. Salons, interventions dans des lycées professionnels, participation à des forum emplois, développement de la cooptation sont autant de leviers actionnés pour diversifier les sources de recrutement. Sans oublier l’alternance qui prend chaque année une part plus importante. La campagne de recrutement des alternants a été lancée début juin. Une quinzaine de jeunes vont rejoindre prochainement les effectifs et cela dans tous les secteurs d’activité de l’entreprise : mécanique poids-lourds, affrètement, RH, informatique, etc. Objectif : leur apprendre un métier et leur offrir un emploi à l’issue de leur formation.

Retour à la liste