CPF : quelles formations ont la cote ?

CPF : quelles formations ont la cote ?

CPF : quelles formations ont la cote ?

Selon une étude du ministère du Travail publiée le 28 octobre dernier, le nombre de formations financées par le compte personnel de formation (CPF) a quasiment doublé entre 2019 et 2020.

Quelles sont les formations les plus suivies grâce au CPF ?

À l’occasion des deux ans du lancement de l’application “Mon compte formation “, le ministère du Travail a donc lancé une étude pour dresser un premier bilan des formations financées via le CPF. La réalisation de cette étude a été confiée la direction de l’Administration de la recherche, des études et des statistiques (Dares). Et les résultats, publiés le 28 octobre dernier, montrent qu’en 2020, 984 000 formations ont été suivies dans le cadre du CPF, contre 517 000 formations en 2019. Soit une hausse de près de 50 % .

L’étude détaille ensuite les formations les plus suivies grâce au CPF. En tête, il s’agit du domaine des transports, de la manutention et du magasinage qui représente à lui seul le quart des formations (25,9%). La moitié de ces formations dans ce domaine concerne notamment le permis de conduire (12,8%).

Sur le podium des formations financées par le CPF, viennent ensuite le domaine des langues étrangères et régionales (17%) et enfin le développement des capacités d’orientation, d’insertion ou de réinsertion sociale et professionnelle (15,2%), qui regroupe notamment les créations et les reprises d’entreprises.

Depuis l’ouverture de l’application “ Mon compte Formation “, 2,1 millions de formations ont été financées par le CPF.

Qui sont les utilisateurs de formations CPF ?

Depuis fin novembre 2019, il est possible pour tout un chacun d’utiliser ses droits CPF sans intermédiaire pour financer la formation de son choix. C’est ce qu’on appelle le parcours d'achat direct (PAD).  L’étude précise d’ailleurs les catégories de personnes qui ont profité de la mise en place du PAD pour se lancer dans une formation CPF.  Les femmes représentent ainsi 50 % des utilisateurs du CPF (contre 46 % en 2019), suivi des demandeurs d’emploi avec 36% (contre 32% en 2019). L’étude souligne également que le nombre d’entrants en formation CPF de moins de 30 ans a doublé, et qu’il a triplé pour les plus de 60 ans.

L’étude ajoute enfin que la durée des formations CPF est à la baisse depuis plusieurs années. La durée moyenne des formations passe en effet de 296 heures en 2016 à 67 heures en 2020.

Quid des prévisions pour 2021 ?

Selon une autre étude de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), qui gère le CPF, il est indiqué que la dynamique de 2020 semble “ se confirmer en 2021, avec sur les six premiers mois un nombre de dossiers équivalent à celui de l’ensemble de l’année 2020 “.

La CDC a comptabilisé 4,6 millions de dossiers de formations CPF entre 2015 et le premier semestre 2021.

Retour à la liste