Comment préparer son entretien annuel d’évaluation ?

Préparer son entretien annuel d’évaluation ?

Pour beaucoup, c’est la période des entretiens annuels d'évaluation. L’occasion de faire le point avec votre supérieur hiérarchique et de dresser un bilan de l’année écoulée en abordant de multiples sujets, tout en évoquant l’avenir. Un moment d’échange au cours duquel il faut cependant veiller à dérouler ses remarques avec soin, pour faire valoir par exemple ses velléités d’évolution ou d'augmentation. Voici quelques conseils pour préparer votre entretien annuel :

Ne pas se mettre la pression pour préparer son entretien annuel

C’est là toute l’importance de préparer son entretien annuel : ça vous permettra d’être serein. Dites-vous simplement que l’entretien annuel est l’occasion d’exprimer  son ressenti et de clarifier certaines choses avec votre employeur. D’où l’importance de préparer son entretien individuel. Notamment si vous avez besoin d’informations supplémentaires sur la politique de l’entreprise ou pour savoir ce que votre employeur attend exactement de vous dans votre travail. À travers cet entretien annuel, le rôle de l’employeur est simplement de faire le point sur l’année écoulée et de fixer avec vous une nouvelle feuille de route tout en précisant éventuellement des axes d’amélioration pour le futur. L’entretien individuel doit ainsi être considéré comme un moment de partage afin que les deux parties tirent profit de ce qui s’est dit.

Collecter des informations en amont de l’entretien

En général, la date de l’entretien annuel vous est communiquée quelques semaines avant pour avoir justement le temps de le préparer. Il peut être judicieux de commencer à rassembler les éléments sur lesquels vous souhaitez revenir avec votre supérieur. Histoire de bien préparer votre entretien individuel et de d’assurer que vous n’oublierez pas d’aborder tous les sujets qui vous semblent importants, et sur lesquels vous pourrez éventuellement vous appuyer pour mettre avant vos succès professionnels. Autre astuce : si vos collègues ont réalisé leur entretien avant le vôtre, ne pas hésiter à recueillir leur ressenti et à leur demander de reconstituer le déroulé de leur entretien pour avoir plus de précision.

Augmentation, formation...formulez vos attentes

Outre le fait de dresser un bilan en pointant vos réussites et vos difficultés dans votre travail, l’entretien annuel permet aussi de mettre sur la table quelques sujets que vous n'avez pas l’occasion d’aborder avec votre supérieur. Comme une augmentation salariale, un désir de formation ou le recours à davantage de jours de télétravail par exemple. Si tels sont vos objectifs, il est nécessaire de préparer l’entretien annuel pour les exprimer, en fonction toutefois du ressenti de votre supérieur à propos de votre travail. Autrement dit, il faut sentir si l’évaluation de votre supérieur peut vous permettre de prétendre à ce que vous souhaitez. Si c’est le cas, veillez à trouver les bons arguments pour qu’il accède, ou du moins réfléchisse sérieusement, à vos requêtes.

Retour à la liste