C'est prouvé, le baby foot sert à la cohésion des équipes !

Outre le fait que ce soit un jeu ou un sport, le baby foot est un outil de management efficace ! C'est bien pour ça que les entreprises qui chouchoutent leurs employés (comme Google) en ont dans leurs bureaux ! Alors si vous hésitez à en mettre un dans la salle de pause de votre entreprise, voici quelques arguments pour vous convaincre : 

 

Permet de se libérer l’esprit et de mieux se concentrer

En jouant au baby, on oublie qu'on est au bureau et on ne pense qu’au jeu. Pendant quelques minutes, il permet de s'échapper intellectuellement du cadre de travail et de passer directement dans un environnement convivial et sympathique avec ses collègues. On se libère l’esprit sans avoir à sortir !
A force de travailler devant un ordinateur, nos yeux fatiguent et notre concentration diminue. Alors en faisant une partie de baby foot, on va les réveiller pour qu'une fois la partie finie on soit de nouveau concentré sur notre écran et sur ce qu'on a à faire. On revient défoulé, sans tension, et sans pensées négatives ! 


Le baby foot au travail

Une meilleure cohésion d’équipe 

En mettant une table dans l'entreprise, toutes les nouvelles personnes qui arriveront seront intégrées plus rapidement qu’avant car le baby foot réuni les gens et les fait interagir. On fait connaissance rapidement avec notre partenaire, et on apprend à lui faire confiance lorsqu'il attaque ou défend. C’est un outil de management efficace qui n’a besoin d’aucune supervision et aura un impact positif sur vos équipes.

Le management positif

De nombreuses entreprises ont déjà pris en considération les arguments précédents, et ont installé des baby dans leurs locaux afin de créer une atmosphère agréable et sympathique au travail. Ce n’est pas pour rien que Google, Orange ou encore Facebook en ont dans tous leurs bureaux. D’ailleurs, c’est le cas de la plupart des startups ou grandes entreprises voulant attirer des jeunes talents qui souhaitent travailler dans un environnement où leur bien-être est en pris en considération…

 

Alors, convaincu ? 

Retour à la liste