Banque, assurance et mutuelle : de nouveaux enjeux qui ouvrent à des métiers variés

Historiquement centrés sur des expertises pointues, les métiers de la banque, des assurances et des mutuelles ont longtemps effrayé. Désormais les grandes entreprises spécialisées recrutent des profils très varié pour offrir une qualité de service et une proximité toujours meilleure à leurs clients. Plus besoin de faire de longues années d’études ou d’avoir une passion pour les chiffres pour travailler dans ce secteur porteur.

 

Après la crise de 2008, le renforcement des normes et des contrôles ont imposé plus de rigueur de la part des entreprises. Naturellement, les métiers du secteur banque, assurance et mutuelle se sont adaptés à cette petite révolution et de nouvelles fonctions sont apparues : responsable conformité, data scientist, revenue manager… Tous ces métiers sont liés à des fonctions supports qui se développent dans ce domaine d’activité et ils représentent 1 recrutement sur 5.

Les enjeux du numérique et de la Data

A l’heure où 67% des clients consultent leur compte bancaire quotidiennement et où seulement 40% se rendent en agence, le secteur a dû prendre le virage du numérique ! Désormais, le secteur banque-assurance-mutuelle ne recrute plus seulement des profils commerciaux ou conseillers, mais aussi des experts informatiques capables de donner l’élan numérique indispensable à notre ère. Autant de profils techniques pouvant intervenir sur les flux de données, les transactions en ligne, etc. que de profils ingénieurs pour développer de nouvelles fonctionnalités sont attendus.

Nouvel or du XXIe siècle, la data – ou données personnelles – sont rigoureusement contrôlées et doivent être exploitées avec précaution pour respecter la législation en vigueur. Indispensable donc, pour ces entreprises qui collectent des informations très confidentielles de recruter de jeunes talents formés aux technologies de pointe.

Les formations s’adaptent

Auparavant, les formations courtes (Bac pro, BTS, Licence pro…) se concentraient sur des compétences techniques liées au secteur. Désormais, toutes les parcours d’études qui mènent aux métiers de la banque, des assurances ou mutuelles, consacrent une grande partie à former les jeunes au digital. Audit interne, gestion de la data, maîtrise du back office… aujourd’hui, pour être un professionnel efficace et performant, il faut maîtriser certains logiciels incontournables.

Retour à la liste