Alternance : dernière chance pour décrocher un contrat

Alternance : dernière chance pour décrocher un contrat

 

Alternance : décrocher un contrat
 

Toujours y croire. Tel est l’état d’esprit à adopter dans cette dernière ligne droite pour décrocher un contrat en alternance. Vos candidatures sont restées lettre morte ou ont reçu une réponse négative ? Ce n’est pas grave, il faut repartir et aller de l’avant. Vous ne savez plus quoi faire, ni vers qui vous tourner ? Voici quelques conseils pour parvenir à vos fins.

N’hésitez pas à solliciter votre établissement pour décrocher une alternance

Les établissements proposant une formation en alternance disposent en général d’un carnet d’adresses d’entreprises dans lesquelles plusieurs étudiants ont effectué un contrat d’alternance dans le passé. Et lorsque ces précédentes expériences se déroulent bien, il est de coutume que les entreprises les renouvellent avec de nouveaux étudiants issus de la même formation. C’est donc un réseau qui s’offre à vous. Généralement, des référents de votre établissement peuvent également vous accompagner dans votre recherche et vous conseiller en relisant vos candidatures et pointer ce qui peut être modifié dans votre CV et votre lettre de motivation pour faire la différence.

Jouer la carte de la clarté dans votre candidature

L’employeur doit comprendre vos motivations et cerner votre profil dès la première lecture de votre candidature. Il faut dès lors ne pas lésiner sur les informations essentielles. Pour l’employeur, c’est un gain de temps considérable de percevoir immédiatement ce que vous recherchez : à la fois le type de contrat, mais aussi le rythme de votre alternance qui peut être différent d’une formation à l’autre, ainsi que le coût de la formation à financer, et votre rémunération. Enfin, il est important de faire ressentir à l’employeur ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et la raison pour laquelle vous candidatez à celle-ci.

Multiplier les canaux de recherche pour dénicher des offres

L’offre à laquelle vous aspirez est peut-être sur la toile mais vous n’êtes pas tombé dessus. Pour optimiser vos chances, écumez les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Linkedin en ciblant des mots-clés liés à votre recherche et à votre demande d’activité, ou encore en rejoignant des groupes privés à l’intérieur desquels des personnes relayent des offres susceptibles de vous intéresser. Ne pas oublier aussi d’actualiser régulièrement les moteurs de recherche destinés aux offres et autres job boards. Enfin, n'hésitez pas à parler autour de vous (famille, amis, voisins, etc.) de votre recherche car l’un d’entre eux peut potentiellement vous aiguiller vers une piste intéressante, voire vous mettre en contact avec son propre réseau.

Se résoudre à l’idée que vous ne trouverez pas l’alternance de vos rêves

C’est souvent le plus délicat à admettre, surtout quand on a une idée précise de ce que l’on veut faire. Dites-vous que le contrat d’alternance de vos rêves sera pour l’année prochaine, et qu’en attendant, il faudra peut-être se contenter d’une autre expérience, moins passionnante de prime abord à vos yeux, mais qui peut se révéler plus surprenante et enrichissante ! 

Retour à la liste