54% des actifs ont postulé depuis leur mobile en 2018

Nous avons souhaité partagé avec vous les résultats d'une enquête annuelle sur la recherche d'emploi et le recrutement en 2018. Réalisée par HelloWork, les questions de cette enquête ont été soumises à 2 640 actifs et 314 recruteurs.

 

Le mobile : incontournable pour postuler

 

Voici les résultats qui permettent de mieux comprendre les usages de chacun : 

  • Le job board est le premier outil utilisé à la fois par les actifs (96% d’entre eux l’utilisent) et les recruteurs (91%)
  • Seuls 12% des actifs n’accompagnent pas leur candidature d’un mail ou d’une lettre de motivation
  • 54% des actifs candidatent depuis leur mobile (22% en 2017)
  • + de 50% des recruteurs passent moins d’une heure à rédiger une offre d’emploi
  • Le savoir-être est un motif de refus d’une candidature pour 98% des recruteurs et une raison de faire des concessions sur les diplômes pour 85%
  • Le site emploi est toujours l’outil le plus utilisé par les actifs, en veille ou en recherche active (96%) comme par les recruteurs (91%).
  • Les candidatures spontanées et la cooptation/réseau personnel sont des outils également très utilisés par les recruteurs
  • Baisse significative côté actifs de l’utilisation des sites internet entreprises/carrière (20% en 2018 vs 33% en 2017)
  • Les recruteurs sont 56% à disposer d’une version mobile de leur site RH/recrutement et 10% d’une application mobile

Candidater via quel service ?

 

CE QUI ATTIRE LES CANDIDATS : la mission avant le salaire

Sur l’offre, c’est assez naturellement le descriptif du poste et de la mission qui compte le plus (55%), suivi de près par la localisation du poste (53%) et les compétences demandées (43%).

 

Ce qui attire les candidats dans une offre

L'EXPÉRIENCE CANDIDAT AU CENTRE DU RECRUTEMENT

78% des candidats estiment être impactés en tant que consommateurs par leur expérience candidat. De la rédaction de l’offre jusqu’à la réponse du recruteur après l’entretien, ces derniers doivent soigner chacun des points de contact avec le candidat ! 

Pour offrir une expérience candidat enrichie dès l’offre d’emploi, 34% des recruteurs publient des offres avec des photos et vidéos des locaux, et des collaborateurs. Les candidats questionnés sont d’ailleurs 59% à estimer que ces annonces avec photos et vidéos jouent un rôle important ou modéré dans leur choix de postuler à une offre.

Les candidats sont 62% à estimer que les recruteurs répondent rarement ou jamais à leurs candidatures lorsqu’ils ne sont pas retenus. Côté recruteurs la perception est toute autre : ils ne sont que 13% à déclarer répondre rarement ou jamais. 

Comment les recruteurs répondent aux candidats ?

NOUVEAUX OUTILS ET USAGES : où en sommes-nous ?

Comme en 2017, actifs et recruteurs se renseignent en ligne avant d’avancer dans le processus de recrutement : ils sont 82% côté candidats et 83% côté recruteurs à le faire.

La vidéo est plus présente dans le quotidien des recruteurs : 17% utilisent un service d’entretien vidéo différé pour la pré-qualification des candidats et 18% pensent à le faire. Quant aux services de visio-conférence pour faire passer des entretiens à distance, ils sont 75% à avoir franchi le pas.

Les actifs sont prêts à participer à des tests de compétence : 69% répondent "oui" pour les faire dans les locaux de l'entreprise, tandis que 84% répondent "oui" pour les faire en ligne. Côté recruteurs, ces tests sont des outils assez souvent utilisés : 38% font passer des tests de compétence en ligne et 37% le font en conditions réelles.

 

Enquête réalisée par HelloWork entre le 19/10/18 et le 07/11/18 via un questionnaire en ligne auprès d’un échantillon de 2 640 individus, redressé afin d’être représentatif de la population active des 15-64 ans résidents en France Métropolitaine (base INSEE 2014), selon les critères socio-démographiques (sexe, âge et région de résidence) et de 314 recruteurs (DRH, dirigeants, chargés de recrutements…).

Retour à la liste